retour au debut (    Passage en douceur de Windows 95-98 à Linux     )
Initiation
- Premiers pas
- Installation
- Ecrire un prog.
- Les résultats
- graphisme
- FAQ
- Exemples
- Les données
Syntaxes
- index
- variables
- fonctions
- commandes
- Par thèmes
- les erreurs
- Programmes
Internet
- Les logiciels
- Liens eco.
- Manuels ECTS
- Financements
- Trouver un job
- Thème WMaker
Utilisation
- Avec Windows
- Avec Linux
- Avec Ms-Dos
- Latex-Ects
- Gnuplot
Autres
- Nouveautés
- Historique du site
- De MS Windows à Linux
- reconnaissance automatique
- La variable PATH
- Réaliser une page Internet
E-mail
- R. Davidson
- Ch. Raguet
Début

Des conseils pour ceux qui hésitent encore à utiliser Linux pour installer linux sur un PC quand on a l'habitude de Windows 95 ou 98: trouver linux, vérifier l'adéquation du matériel,Repartionnement, Utiliser des logiciels ressemblant à ceux de Windows, Utiliser ses habitudes de Windows.

PLAN

  1. Utilisation de logiciels proches de ceux de Linux
  2. Vérification de l'adéquation du matériel
  3. Récupération facile de Linux
    • Téléchargement par Internet
    • Achat par Internet avec une carte bleue
    • Achat par Internet sans carte bleue
    • En achetant une distribution dans un magasin de logiciels
    • En achetant un livre sur Linux dans un magasin de livres d'informatique
    • Récupérer Linux d'un ami
    • Trouver Linux dans un magazine d'informatique
  4. Repartionnement ou achat d'un nouveau disque dur
  5. Utiliser des logiciels ressemblant à ceux de Windows
  6. Savoir lire les fichiers provenant de Windows
  7. Exportation de fichiers comme à partir de Windows
  8. Utilisation de l'émulateur Windows et dos
  9. Utiliser ses habitudes de Windows
    • L'écran graphique
    • Les icones
    • La corbeille
    • Les commandes DOS
    • Le menu démarrer
    • Le copier-coller
    • Les raccourcis clavier
  10. Faire cohabiter Windows et Linux

EXPLICATIONS

  1. Utilisation de logiciels proches de ceux de Linux

    Sous Windows, il est intéressant de commencer par utiliser des logiciels que l'on retrouve sous Linux. Ceci permet aux utilisateurs de reconnaiître leurs logiciels une fois sous Linux. Voici quelques logiciels communs:
    • Browser Internet: préférez Netscape à Intenet Explorer
    • Traitements de texte: utiliser Wordperfect 8.0 ou StarOffice 5.0 plutôt que Word 97. Dans ce dernier cas, il existe quand méme des possibilités pour visualiser les fichiers Word
    • Préférer les formats rtf, html ou pdf.
    • Image: utiliser Photoshop proche de son équivalent Gimp ou simplement Gimp pour Windows.
    • La plupart des formats graphiques sont pris en compte (gif, jpeg)
  2. Vérification de l'adéquation du matériel

    • Faire un rapport du matériel utilisé sur les différents ordinateurs, retrouver notices, manuels et modes d'emploi.
      Les propriétés systeme sous Windows peuvent vous aider (menu 'DEMARRER' puis 'PARAMETRES', 'Panneau de configuration' et icône 'Système')
    • Vérifier que ceux-ci sont pris en compte par Linux ( mon imprimante est-elle Postscript ? si non, est-elle reconnue ?) imprimante, cartes SCSI, video, son, réseau et CDROM.
  3. Récupération facile de Linux

    Différentes possibilités permettent de récupérer Linux:
    • Téléchargement par Internet: avantage: facile et immédiat (mis à part le temps de connexion). Inconvéniant: le coût de communication.
    • Achat par Internet avec une carte bleue: avantage: version récente, pas de problème de téléchargement. Finalement moins coûteux qu'un long téléchargement. facile et immédiat . Inconvéniant: nécessite une carte bleue (inconvéniant aussi pour l'utilisation pour une administration). Voyez les différents vendeurs de logiciel du Net.
    • Achat par Internet sans carte bleue: avantage: version récente, facile et achat immédiat ne nécessite pas de carte bleue. Le délai de réception est de deux, trois jours. Inconvéniant: nécessite un chèque (inconvéniant aussi pour l'utilisation pour une administration). On peut trouver les distributions les plus célèbres sur le site Ikarios où on choisit sa distribution, on imprime le bon de commande et on l'envoie par la poste avec un chèque. Prix à partir de 18 Francs francais (3 euros env) plus 15 francs francais (2.5 euros env) pour une version GPL.
    • En achetant une distribution dans un magasin de logiciels. avantage: facile ; l'Internet n'est pas utile ; parfois une assistance à l'installation (pour Mandrake, par exemple). Inconvéniant: le prix. Toutefois il est possible de trouver Linux pour une centaine de francs avec une documentation.
    • En achetant un livre sur Linux dans un magasin de livres d'informatique. avantage: facile, l'Internet n'est pas utile. On trouve des livres peut coûteux ( Starter Linux env. 135francs francais 22 euros) avec une documentation. Inconvéniant: La distribution n'est pas toujours la plus récente.
    • Récupérer Linux d'un ami: avantage: le coût inconvéniant: L'absence de support contennat les logiciels installés pour le cas où la réinstallation est nécessaire.
      Il est toutefois possible de le graver.
    • Trouver Linux dans un magazine d'informatique: Linux est un peu à la mode ce qui fait que de nombreux magazine le proposent dans leur CD d'accompagnement. Vous les trouverez dans votre kiosque à journaux très facilement: des mensuels spécialistes de Linux: Dream (devenu Login) et Linux Magazine mais aussi d'autres tels 'logiciel PC' PC magazine... Attention parfois il s'agit des versions de Linux les plus récentes et parfois de la version précédante. Le prix est de 30-40 francs francais (5-7 euros)
  4. Repartionnement ou achat d'un nouveau disque dur

    Il est intéressant d'avoir 1 Go de place sur le disque, mais il est possible d'installer Linux sur un disque de plus faible taille (le Linux minimal tient sur une disquette). Si vous voulez laisser Windows sur le disque dur, voyez si vous avez la place ou achetez un nouveau disque dur. Dans ce cas, l'installation est des plus faciles. Dans le premier cas, un repartitionnement est nécessaire. Pour cela un logiciel est fourni avec la plupart des distributions; il se charge de cette tache. Toutefois l'utilisation du logiciel Partition magic 4.0 ( 450 francs francais environ dans le commerce soit environ 70 euros) le permet très facilement, graphiquement à partir de Windows. D'autre logiciels payant le font aussi mais celui-ci est le plus célèbre.
  5. Utiliser des logiciels ressemblant à ceux de Windows

    • Vérifier que les logiciels que vous utilisez n'existent pas sous Linux auprès de leurs concepteurs.
    • Pour l'Internet, les logiciels sont souvent très ressemblant: pour le ftp wsftp devient IglooFTP, gftp. Pour l'IRC, mirc devient kirc.
    • Pour visualiser les fichiers, Norton Commander devient Midnight Commander, explorer devient Xplorer ou kdm ou gmc
    • Certains Window Manager tels fvwm95, KDE ou enlightenment ressmeblent fortement à Windows 95-98; menu démarrer, clic sur des icônes, barre des taches, menu contextuel avec le clic droit...
    • Pour le texte: Star office 5.0, clone d'Office 97, wordperfect 8.0, acrobat reader pour les pdf, netscape avec composer pour créer des pages Internet simples.
  6. Savoir lire les fichiers provenant de Windows

    De très nombreux logciels permettent de lir les mêmes fichiers que sous Windows: les fichiers son, video, texte, graphiques... Avec kfm ,il suffit souvent de cliquer sur le fichier pour que l'application adéquate soit utilisée.
  7. Exportation de fichiers comme à partir de Windows

  8. Utilisation de l'émulateur Windows et dos

    Il est possible de faire fonctionner des programmes dos ou windows à partir de Linux à l'aide d'émulateur qui permettent de les comprendre. Wine est utile pour les programmes Windows. Toutefois son efficacité n'est pas à 100% pour l'instant. dosemu permet d'émuler des programmes dos. Des logiciels commerciaux existent aussi.
  9. Utiliser ses habitudes de Windows

    • L'écran graphique: il s'appelle ici x ou x-window. Il contient un window manager par défaut mais préférez kde ou gnome-enlightenment, WindowMaker ou afterstep plus conviviaux, plus beaux et plus modernes.
    • Les icones: la plupart des logiciels Linux sont maintenant graphiques ce qui fait qu'ils ont des icônes. Nouveau, copier, coller, enregistrer, ouvrir, imprimer... ont souvent les mêmes icones que sous Windows mais il y a des variantes que l'on retouve aussi sous Windows 95 entre les icones. Dans la majeure partie des cas, vous ne serez pas dépaysés.
    • La corbeille: certains Window-manager ( Kde par exemple ) la contiennent. Son rôle est le même que sous Windows.
    • Les commandes DOS: il est possible de les utiliser sous linux; toutefois il fait configurer un fichier qui spécifie les noms des disques ( a: , c: cdrom...) et ajouter m avant la commande: dir devient mdir, copy devient mcopy ...
    • Le menu démarrer: certains window managers le contiennent. Il n'y a pas le symbole de Microsoft et parfois même pas écrit 'Démarrer' ou 'Start' mais il est en bas à gauche pour gnome, KDE, fvwm95 par exemple.
    • Le copier-coller: de nombreux logiciels l'utilisent. C'est même de plus en plus le cas: les touches de raccourci control+C et control+V sous souvent valides.
    • Les raccourcis clavier: certians racourcis claviers sont communs aux deux systèmes tels copier-coller, control+Z pour anuler mais cela dépend du logiciel employé
    • Les fichiers de configuration: autoexec.bat devient /etc/profile ; ici chaque utilisateur peut en avoir un différent, enregisré dans son répertoire.
  10. Faire cohabiter Windows et Linux

    Linux sait lire les partitions Windows (dos, fat et fat32) et sous Windows, le logiciel explore2fs permet de lire la partition linux.
    Le logiciel lilo permet de choisir entre linux et windows au démarrage; il est compris dans toutes les distributions de Linux pour PC. Bootmagic, compris avec partition magic le fait aussi; il est plus esthétique mais tout aussi efficace. Sa aconfiguration se fait à partir de Windows alors que celle de lilo se fait à partie de Linux. Il est toutefois payant.
    Wine permet d'utiliser de nombreux logiciels Windows à partir de Linux. D'autres logiciels payant le font aussi.

N.B.: Dans la plupart des cas, l'installation est très aisée et l'habitude de Linux se prend aussi vite que lors du passage de Windows 3.1 à Windows 95. Un petit temps d'adaptation est nécessaire, variable suivant les personnes.


 
Page Principale   Initiation   index   Installation   faq   Programmes   Graphisme   Liens Eco   Financements de Thèse   Logiciels  

Suggestions et contributions sont bienvenues! Mise à Jour Ch. RAGUET, 07/12/99 13:28